D'après une étude publiée en février 2020 environ 40% des sites n'utilisent pas de CMS, l'autre partie se basent donc sur un système de gestion de contenu.
Parmi eux il y a Wordpress qui à lui seul prend plus de 63% de part de marché ce qui le place en tête du podium, mais être en tête est aussi ce qui le rend vulnérable car il est le plus attaqué et les hackeurs cherchent la moindre faille.

Source étude statistiques : https://w3techs.com/technologies/overview/content_management

Chez SERVAL nous avons fait le choix de Drupal pour diverses raisons dans la majorité de nos créations de site.
De notre point de vue, le développement de Drupal est bien plus structuré que ne peut l'être son concurrent principal Wordpress, il n'est certes pas à la portée de tous car la base des dernières versions (8 et 9) est Symfony.

Wordpress a été créé pour la gestion de blog initialement, même si de nos jours on peut y faire beaucoup plus comme du ecommerce, la création d'un type de contenu se fait par du code, à l'opposé Drupal est prévu dès le départ pour gérer plusieurs types de contenu et cela sans coder, de même pour gérer les champs des types de contenus.

Avec les modules complémentaires développés par la communauté, il est possible de tout faire ou presque, et l’entraide est très présente au sein du site drupal.org.
Il existe également des outils de pilotage tel que Drush ou Drupal Console permettent d'effectuer des opérations sur les sites...

Les sites à fort trafic sont souvent réalisés sous Drupal, côté français vous retrouverez beaucoup de site de municipalité ou même du gouvernement sous Drupal comme par exemples : www.gouvernement.fr, www.impots.gouv.fr, www.blancmesnil.fr

Cette introduction va nous permettre de vous proposer une série d'articles présentant notre expertise sur Drupal.